Comment choisir le shampoing parfait pour vos cheveux

Catégories : Cosmétique

Le shampoing est à la fois un produit lavant et un soin capillaire. Il élimine les impuretés et l’excès de sébum, hydrate le cuir chevelu et apporte brillance à la chevelure. Il occupe donc une place de choix dans la routine capillaire pour des cheveux beaux et en pleine santé. À condition toutefois qu’il soit adapté à sa nature de cheveux ! On vous donne quelques conseils pour choisir le shampooing parfait pour vos cheveux.

Qu’est-ce qu’un shampoing ?

Les shampooings font partie des soins essentiels pour les cheveux. Ils sont le plus souvent liquides mais peuvent aussi être solides ou secs (en poudre), conventionnels, naturels ou encore certifiés bio.

Le shampoing possède une composition de base. On y retrouve des agents nettoyants chargés du lavage, des tensioactifs moussants et hydratants, de l’eau et divers actifs. Cette composition diffère selon les marques et les besoins ciblés : hydratation, régulation du sébum, pellicule, réparation des pointes…

Comme tous les soins pour cheveux, il peut être plus ou moins naturel. C’est un point important à prendre en compte pour trouver le shampoing parfait, parmi d’autres critères d’achat.

À quoi sert un shampoing ?

Un Shampoo’s joue 2 rôles principaux. D’une part, il permet de laver les cheveux en éliminant toutes les impuretés accumulées (poussières, pollution…). Il retire aussi l’excès de sébum qui étouffe le cuir chevelu et donne l’apparence de cheveux gras. À chaque utilisation, il aide à retrouver des cheveux parfaitement propres.

D’autre part, les shampoings agissent comme un soin. En fonction des actifs et des ingrédients qu’ils contiennent, ils répondent aux problématiques capillaires de toutes les natures de cheveux. Ainsi, un shampooing peut être hydratant, nourrissant, protecteur, spécial cheveux gras ou cheveux colorés…

Comme les après-shampoings et les masques, ce produit joue une action importante dans la beauté et la santé capillaire. Toutefois, il ne doit pas être utilisé en excès au risque d’abîmer le cheveu, d’irriter le cuir chevelu et de sur-stimuler la production de sébum. Les lavages doivent être suffisamment espacés (2 à 3 fois/semaine en moyenne).

Lire aussi | Les shampooings bio pour lutter naturellement contre les cheveux gras

Quelle est la différence entre un shampoing conventionnel et un shampoing bio ?

Le shampoing peut être issu de la cosmétique conventionnelle ou de la cosmétique bio et naturelle. La différence entre les 2 se situe surtout au niveau de la composition du produit.

Ainsi, un shampoing cheveux « classique » contient souvent des agents et tensioactifs irritants. On peut aussi y retrouver des parabens, des conservateurs chimiques, des silicones, des colorants et des parfums de synthèse, même chez les grandes marques.

À l’inverse, les Shampoo’s naturels ou bio ont une formulation plus clean et respectueuse. En plus de l’eau, ils renferment des tensioactifs doux qui nettoient sans irriter ni agresser le cuir chevelu. Ils sont associés à des ingrédients d’origine naturelle : huiles végétales (coco, ricin, argan, avocat…), des argiles, des poudres de plantes ou encore des huiles essentielles.

Lire aussi | Les avantages et inconvénients des shampoings secs : tout savoir !

Pourquoi utiliser un shampoing sans silicone ?

Si vous le pouvez, privilégiez les shampoings garantis sans silicone. En cosmétique, les silicones (dimethicone, amodimethicone…) sont utilisés pour gainer et lisser la fibre capillaire. Mais ils se rincent mal et ont tendance à s’accumuler jusqu’à étouffer le cheveu et le cuir chevelu. Au fil des utilisations, les cheveux deviennent lourds et finissent par se fragiliser.

Préférez donc utiliser des shampoings sans silicone, plus respectueux de la chevelure. D’autant plus qu’ils sont tout aussi efficaces pour donner un aspect lisse, brillant et doux. Et si vous souhaitez faciliter le coiffage de vos cheveux bouclés, mieux vaut alterner avec un après-shampoing (également sans silicone).

Quel type de shampoing choisir selon mon type de cheveux ?

Les Shampoo’s se choisissent avec soin. Vous devez avant tout prendre en compte le type et la nature de vos cheveux (cheveux secs, gras, normaux, bouclés, fins…) ainsi que vos besoins capillaires.

Les cheveux secs et abîmés, par exemple, ont surtout besoin d’hydratation. Choisissez un shampoing aux actifs hydratants mais aussi riche en huiles et capable de limiter l’évaporation de l’eau.

Vos cheveux ont tendance à regraisser rapidement ? Dans ce cas, les shampoings pour cheveux gras sont conseillés. Ils sont formulés pour réguler la production de sébum et ont des effets purifiants sur le cuir chevelu.

Pour les cheveux bouclés, un shampoing doit aider à dessiner les boucles et faciliter le démêlage. Il doit aussi nourrir en profondeur car le cheveu bouclé est souvent sec.

Enfin, si vous avez les cheveux fins, il faut veiller à acheter un shampooing qui redonne de la force et qui stimule la pousse. Un cheveu fin a avant tout besoin de retrouver du volume.

Lire aussi | Les shampoings solides : une alternative éco-responsable pour des cheveux en pleine santé

Différence entre un shampoing solide, liquide et sec ?

Au moment de chercher votre soin capillaire, vous verrez qu’il existe des shampooings liquides, solides et secs. Mais quelles sont les différences entre ces produits ?

La version « liquide » est la plus connue et la plus utilisée. Elle est conditionnée dans un flacon ou une bouteille en plastique. Elle possède une texture plus ou moins liquide et visqueuse.

Le shampoing solide, quant à lui, prend la forme d’un pain ou d’un galet. Il est généralement proposé dans une boîte en carton voire sans emballage. C’est une alternative eco-friendly et respectueuse des cheveux. De plus, la texture solide le rend très économique et facile à transporter. C’est un produit à découvrir absolument pour une routine capillaire plus naturelle. Aujourd’hui, les gammes sont variées et capables de s’adapter à tous les types de cheveux.

Enfin, le shampoing sec se présente sous la forme d’une poudre sans rinçage. Entre 2 lavages, il a la propriété d’absorber l’excès de sébum, de redonner de l’éclat et d’apporter un coup de frais aux cheveux.

Lire aussi | Qu'est-ce que la cosmétique solide et comment ça marche ?

Partager ce contenu