Le rôle essentiel des après-shampooings bio pour des cheveux brillants

Catégories : Cosmétique

En lissant et en gainant la fibre capillaire, l’après-shampoing apporte un maximum de brillance et facilite le coiffage. De plus, il permet de nourrir et de réparer les pointes abîmées. C’est un soin cheveux intense qui complète l’action du shampoing. Vous souhaitez intégrer un après-shampooing à votre routine capillaire ? On vous dit tout sur ce soin indispensable pour une chevelure brillante.

Qu’est-ce qu’un après-shampoing ?

Comme son nom l’indique, c’est un soin qui s’applique juste après le shampooing, sur les cheveux encore mouillés (mais essorés). Il vient compléter l’action du shampooing, chargé de laver, d’éliminer les impuretés et l’excès de sébum du cuir chevelu. Il agit intensément pour sublimer la chevelure et soutenir la santé du cheveu.

Côté composition, l’apres shampoing contient principalement des actifs à l’effet lissant, démêlant, nourrissant, hydratant ou réparateur. La formulation varie en fonction des besoins et des types de cheveux ciblés par le produit.

Malheureusement, la plupart des après-shampooings conventionnels renferment des ingrédients chimiques ou agressifs. On y retrouve souvent du silicone qui lisse la fibre et donne un effet très soyeux. Mais il a tendance à s’accumuler, à étouffer et à assécher sur le long terme.

Lire aussi | Comment choisir le shampoing parfait pour vos cheveux

Quel est le rôle de l’après-shampooing sur les cheveux ?

Les bienfaits de l’après shampoing sont nombreux car il joue plusieurs rôles essentiels. À chaque application, il se dépose à la surface des cheveux pour lisser et gainer la fibre capillaire. En resserrant et en fermant les écailles, il apporte un maximum de brillance et permet à la chevelure de refléter davantage la lumière. Son action se ressent aussi au niveau de la texture du cheveu qui a gagné en douceur et en souplesse.

L’après shampoing n’améliore pas seulement l’apparence des cheveux. Il élimine et réduit les nœuds, facilite le coiffage et aide à dompter les mèches rebelles. Grâce à lui, il est plus facile de réaliser la coiffure que vous voulez !

En fonction de sa composition, il peut avoir une action plus spécifique. Ainsi, un après-shampooing peut améliorer le volume, offrir une réparation intensive des pointes ou être spécialement formulé pour les cheveux avec coloration (blond, cuivre, noir…) . Dans ce cas, il permet de préserver les reflets et la couleur plus longtemps.

Lire aussi | Comment utiliser l'huile d'argan pour des cheveux brillants ?

Quelle est la différence entre un shampoing et un après-shampoing ?

L’après-shampooing et le shampooing ne doivent pas être confondus. Ce sont 2 soins différents qui se distinguent par leur composition, leur application, leur fréquence d’utilisation et leurs bienfaits.

Le shampoing (qu’il soit sous forme liquide ou solide) est chargé du lavage, des racines jusqu’aux pointes. Ainsi, il élimine toutes les impuretés et débarrasse la chevelure de l’excès de sébum. Il a été formulé pour mousser, contrairement à l’apres shampoing.

En effet, ce dernier ne possède pas de base lavante et ne mousse pas. Son rôle n’est donc pas de laver. Il possède une texture souvent moins liquide et plus crémeuse. De plus, il n’agit pas en profondeur ou à l’intérieur du cheveu mais en surface, au niveau des écailles.

Comment choisir son après-shampoing ?

La sélection d’un après shampoing dépend de plusieurs critères. Comme pour n’importe quel soin, il doit avant tout être adapté à votre type de cheveux : normal, sec, gras… Vous devez prendre en compte vos besoins et les effets recherchés (volume, hydratation, nutrition intense…).

Consulter la liste INCI constitue aussi une étape importante dans le choix de votre soin. Présente sur tous les produits, elle présente les ingrédients utilisés (par ordre décroissant). Si possible, choisissez un apres shampoing sans aucun silicone, sulfate ou paraben. Procurez-vous un soin naturel ou certifié bio, plus respectueux du cheveu.

Comme pour le shampoing, l’après-shampoing existe en version liquide ou solide. L’après shampooing solide est intéressant car il est écologique, économique, pratique à transporter et offre une prise en main facile. Vous en trouverez sur la boutique parmi notre sélection d’après-shampoings.

Enfin, sachez qu’il existe des après-shampoings sans rinçage (ou leave-in conditioner). Une fois le produit appliqué, il suffit de laisser poser sans rincer. Cette alternative offre un gain de temps mais ne doit pas être utilisée trop souvent. Elle laisse une grande quantité de résidus qui étouffent le cheveu.

Lire aussi | Les shampoings solides : une alternative éco-responsable pour des cheveux en pleine santé

À quelle fréquence faut-il utiliser l’après-shampoing ?

La fréquence d’application dépend du type de cheveux car ils n’ont pas tous les mêmes besoins. Ainsi, on recommande :

- 2 à 3 fois/semaine en cas de cheveux fins ou de chevelure plate
- 3 fois/semaine si vous avez les cheveux colorés
- 1 à 2 fois/semaine en cas de cheveux secs
- 1 fois/semaine en cas de cheveux gras

Nous vous déconseillons de l’utiliser trop souvent au risque d’étouffer le cheveu, d’irriter le cuir chevelu ou d’assécher la fibre capillaire.

L’après-shampoing s’applique sur chevelure humide mais essorée, sur toute la longueur et les pointes. Selon les produits, le temps de pose varie de 3 à 5 minutes. Il suffit ensuite de rincer (si possible à l’eau froide pour un rendu encore plus brillant).

Lire aussi | Shampoing anti-jaunissement : un must-have pour des cheveux éclatants !

Est-il nécessaire d’utiliser un après-shampoing ?

Utiliser un apres shampoing constitue une bonne solution pour maintenir la beauté et la santé des cheveux. C’est un soin à découvrir si vous avez les cheveux secs ou très secs, ternes, colorés, en manque de volume ou difficiles à coiffer.

En revanche, les cheveux normaux ou gras n’ont pas forcément besoin d’appliquer un après-shampoing car il a tendance à graisser les racines.

Enfin, n’oubliez pas de compléter vos shampoings et après-shampoings avec d’autres soins comme des bains d’huile ou des masques capillaires. Le masque est un must-have pour renforcer et nourrir les cheveux en profondeur.

Lire aussi | Les avantages et inconvénients des shampoings secs : tout savoir !

Partager ce contenu